Il arrive de temps en temps, en soulevant une pierre à la recherche d'un scorpion, que l'on tombe sur un de ses cousins de la même famille, un autre arachnide bien présent dans les garrigues de Provence, plus petit mais aussi très beau: l'araignée.
Certaines font des toiles dans les cavités sous les pierres, d'autres creusent un trou, une galerie bien ronde et parfois profonde.

Celui qui approche son oeil ou son appareil photo d'un peu plus prés pourra découvrir toute la beauté de ces petites bêtes, qui font partie des proies des scorpions Buthus occitanus...

Comme cette araignée de 4 cm Hogna radiata, appelée aussi araignée-loup, Tarentule radiée ou encore Fausse tarentule:

Hogna radiata dite araignée-loup

 

Hogna radiata dite

 

Ou encore, cette araignée de la famille des Salticidae (araignées sauteuses), probablement une Aelurillus v-insignitus, et ses 8 yeux en couronne qui nous regarde:

P1030796-1_BW

 

P1030783-1_BW

 

P1030784-1_BW