Voici quelques photos de ma virée de dimanche après-midi.
Comme je le disais, j'ai pu observer beaucoup de juvéniles, à différent stades, ce que je n'avais pas observé le mois derniers, lorsque j'ai surtout vu des adultes dont des femelles avec pullus. Il semble que ces derniers ont quitté les jupes de leur maman pour s'installer sous leur pierre, parfois des cailloux pas plus gros qu'une pomme (comme le petit coquin qui m'a grimpé dessus incognito). Les adultes, eux, choisissent des pierres beaucoup plus grosses.

0803193424562_52_p1050059h

 

0803193424562_54_p1050054q

 

0803193424562_56_p1050014k


J'ai remarqué, comme la dernière fois, que le comportement pouvait être très différent d'un spécimen à l'autre. Certain sont très vif et rapides, se sauvent dès que la pierre est retournée, d'autres sont beaucoup plus passifs et calmes, ne souhaitent pas particulièrement quitter leur terrier dévoilé (plutôt une galerie dont la pierre forme le toit), et se laissent photographier beaucoup plus facilement. Aucun des spécimens que j'ai pu observé n'a eu de comportement agressif.

Celui-ci était bien turbulent. Alors mâle ou femelle ? C'est bien un garçon, j'en était sûr !

0803193424562_44_p1050135k

 

0803193424562_50_p1050107big

0803193424562_46_p1050119f


Allez donc faire sourire un scorpion, c'est pas du gâteau !

0803193424562_48_p1050113mr